jeudi 2 juin 2016

Le foot c'est le foutoir!

Le sport a toujours été un vecteur d'intégration et d'esprit d'équipe.
Alors que se passe-t-il maintenant avec tous ces discours racistes? Lorsque la France a gagné la coupe du monde on parlait de la "France black blanc beur" ça partait d'un bon sentiment mais fallait-il souligner ces différences, il n'y a pas plusieurs France il n'y en a qu'une.
Après on a entendu des discours limites comme Laurent Blanc qui parlait de "Noirs physiques mais pas techniques".
Puis est venu le temps des enfants gâtés par les millions d'euros. Le monde médiatique aidant ce sont devenus plus que des footballeurs ils font la une. Malheureusement le foot à fabriquer des machines à jouer sans se préoccuper de leur éducation. Enfermé un enfant de douze ans dans un monde fait que de foot et paillettes n'en fabrique pas un homme. Alors cela dérape on est passé d'un sport qui était un ascenseur social à un sport qui propulse les gens tout en haut en brulant les étapes. On demande l'avis de ces joueurs comme s'ils avaient une idée sur tout alors qu’ils n’évoluent pas dans le même monde que nous.
Voilà le contexte actuel.
A l’entrée de la compétition chacun y va de sa petite phrase surfant sur l’actualité on essaie de faire entendre sa voix. Prenons des exemples:
Cantona qui critique Deschamps en le disant manipulé par les racistes. Cantona il a seulement du ressentiment. Il peut être déçu de ne pas avoir été sélectionné pour la coupe du monde 1998 mais il ne doit s’en prendre qu’à lui-même et régler ses comptes une dizaine d’années plus tard montre la rancœur qu’a cet homme.
Djamel Debbouze, lui, devait trouvait qu’on ne parlait pas assez de lui et il y est allé de sa petite phrase assassine et gratuite. Dire qu’une communauté n’est pas assez représentée est une aberration, moi en tant que Normand je déplore qu’on n’ait pas assez de représentant. Ou il vit lui ? je pensais qu’il était français non ? Comment dire des choses aussi absurdes? Le talent n’a pas de couleurs ni d’appartenance si ce n’est pour une équipe nationale. Bien sûr moi aussi j’aurais aimé que Ben Arfa soit sélectionné, pas pour son origine, mais parce qu’il a du talent. Deschamps en a décidé autrement tant pis !
Puis Benzema y est allé de son refrain avant de prendre son jet privé pour les vacances. De quoi il se plaint lui, Deschamps l’a toujours chouchouté même quand il n’était pas bon; en équipe de France et ça lui arrivait souvent. Le sélectionneur l'a soutenu aussi dans son affaire de la « sextape» et maintenant Monsieur Benzema l’insulte.
En fait tous ces gens veulent faire parler d’eux en disant n’importe quoi. Si on prend le temps de réfléchir à tout ça, on peut s’interroger évidemment si la fédération ne s’est pas laissé impressionner par la vindicte du peuple. Le problème n’aurait pas existé si dès la sortie de l’affaire une décision d’exclusion avait été prise. Il y a bien une faute de Benzema, outre judiciaire, il n’a pas respecté la charte de l’équipe il fallait donc agir de suite au lieu de tergiverser pendant des mois. Je ne comprends pas ces dirigeants qui sont toujours en train de ménager la chèvre et le chou et de s’embourber dans des affaires qui ne devraient pas voir le jour. Ils en paient les pots cassés aujourd’hui. Ce sont des fautes professionnelles.
Quant à compter les noirs, les blancs, les rouges pour savoir s’il y a le quota, je n’aurais pas osé penser qu’on en arriverait là. En ce sens Djamel Debbouze m’a beaucoup déçu. Quel est le problème pour ces gens à part se faire remarquer? Sûrement pas un trop plein d'intelligence. La France est en majorité raciste c'est vrai à part que le racisme n'a pas de couleur; les uns ne sont pas plus racistes que les autres. Il faudra comprendre un jour que nous sommes des gens du Monde, que se replier sur quelque communauté qui soit est une régression . Apprendre à penser soi même plutôt que faisant partie d'un groupe est le but vers l'intelligence, cette dernière nous permet de comprendre et accepter l'autre égal à soi.
Au fait ça manque de femme dans cette équipe on n'a pas encore entendu les féministes.

1 commentaire:

  1. Bien vu mais les premiers responsables ne seraient-ils pas les médias qui s'emparent de tout ce qui bouge pour faire soit du papier, soit de l'audience. Moi aussi je suis déçue par Cantonna et Debbouze je les croyais un peu au-dessus de la mêlée en fait ils sont dans la boue.
    Quant aux femmes, elles ne demandent rien à personne, elles ont leurs propres équipes....

    RépondreSupprimer