samedi 9 décembre 2017

Juste quelques hommes.

Comment un petit groupe d’hommes peut-il mener le monde ? Décider de vies ou de morts des autres.
Le vingtième siècle a commencé par cette guerre sans nom, déclarée par peu d’hommes. Comment ont-ils pu en emmener tant d’autres en enfer ? Ces gens sont des criminels, sous couvert de nationalisme, de défense, liberté, ils ont vidés la jeunesse des pays. Pourquoi ? Si ce n’est faire le bonheur des vendeurs d’armes, vendeurs de larmes. Pendant plus de quatre ans cette minorité a inlassablement envoyé leurs semblables à la boucherie, pour une colline, une tranchée ou quelques mètres de boue.
Cette guerre a fomenté la seconde. Les nations avaient mémorisé ce carnage et ne pouvaient raisonner normalement. Puis le nationalisme allemand est arrivé avec cette mémoire de vaincu. Je suis persuadé que Hitler n’était pas seul, il a été aidé par des groupuscules financiers qui cherchaient en cet homme un ordre, une sécurité afin de mener leurs affaires lucratives. Combien d’hommes se sont enrichis grâce à Hitler. Il fallait quand même une bonne guerre pour remplir les mannes de ces financiers. J’ai entendu souvent cette phrase « il nous faudrait une bonne guerre !» Comme s’il y avait de bonnes ou mauvaises guerres, comme si on pouvait y envoyer n'importe quel volontaire. Pendant ce temps Staline épurait sa Russie, envoyait des trains entiers au goulag.

Enfin  la guerre revient ! Et s'en va! je ne m'y arrête pas. Trop d'atrocités et des gens qui savaient et n'ont rien fait.
Après s’être partagé le monde, les dominants ont inventé un nouveau problème. La guerre froide. Cela leur a permis de fabriquer des tonnes d’armes dangereuses; à  qui cette fabrication a-t-elle profité ? Pourquoi n’a-t-on pas laissé les gens vivre dans leur idéologie propre? Les Américains sont devenus paranos avec le communiste. La chasse aux sorcières a été organisée dans quel but ? Pouvoir mieux contrôler les gens ? Une fois finie cette traque ; on est allé faire la guerre à l’extérieur; le Vietnam. Pendant ce temps Mao affamait et tuait son peuple.
Kennedy était un espoir, une autre façon de voir le monde, de faire de la politique. Il semblait vouloir promouvoir la paix ;  « Paix! » ce mot que certains ne voulaient pas entendre ils ont tué JFK. Ce sont les chefs de guerre et autre CIA qui l'ont tué, puis cinq années plus tard ils tuent son frère Bobby qui voulait entamer des négociations de paix sur le Vietnam. Il a été abattu car il allait gagner les élections avec ses idées de paix. Figurez-vous que c'est Mosanto qui fournissait le Napalm à cette époque, il arrosait les gens de son poison incendiaire; Il s'est fait une fortune en tuant des milliers de gens et d'enfants, maintenant il règne en maitre sur l'agriculture mondiale.
Après ce déferlement de millions de tonnes de bombes sur le Vietnam et une défaite cinglante, les états unis se sont concentrés sur l’Amérique du sud. Elle a aidé les tortionnaires chiliens et argentins n’hésitant pas à tuer Allende. Les Russes n’ont rien à  leur envier bien sûr, posant une chape de plomb sur l’est de toute l’Europe, attaquant l’Afghanistan et, de fait, fait naitre un terrorisme latent.
Et après ça continue, c’est formidable les Etats-Unis combattent les terrorismes qu’ils ont aidés et armés contre les Russes. Imaginez ce soldat américain se faisant tuer par des armes que son compatriote et peut être voisin a construit. Je pourrais continuer inlassablement mais cela devient abject.
Donc juste quelques hommes mènent le monde en faisant leurs gros profits, ils ont les états à leurs bottes, il suffit de voir comment Bush Junior s’est fait manipuler pour envoyer ses troupes envahir l’IRAQ; faut dire que Dick Cheney, son vice président, était fabriquant d'armes. Ces hommes contrôlent aussi les médias pour nous apprendre et nous faire comprendre que ces guerres sont bonnes (encore!) pour le monde ; que sans eux se serait l’anarchie, le chaos. Je demande à voir si le monde aurait mal tourné sans eux, ce que je sais c’est que des centaines de millions d’hommes ne seraient pas morts, que ces milliards dépensés dans des guerres auraient pu servir à nourrir un monde affamé. Au lieu d’engraisser des dictateurs africains, l’argent aurait pu être utilisé pour développer et aider ces peuples devenus pauvres et errants. Utopiste ! je sais. On nous vend toujours un monde noir ou blanc, un monde avec des gentils et des méchants. Le monde n’est ni blanc ni noir, il est gris je l’aimerais coloré.
Maintenant les puissances occultes ont trouvé un pantin du nom de Trump, avec ce fou on va pouvoir embraser le monde et se faire plein d’argent.

Mourir sur un tas d’or est-il plus confortable que sous un tas de terre? Pas sûr!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire