lundi 18 février 2019

Au revoir Papa, Maman!


Les députés ont voté un amendement établissant que les mentions de père et mère seront remplacées par « parent 1 » et « parent 2 » dans les formulaires de l’école.

Le petit garçon demande: « tu peux m’emmener au foot » parent 2 lui répond  « demande à parent 1 ».

Sachant que 95%, au moins, des enfants ont un père et une mère, je ne vois pas pourquoi on suivrait le désir de lobbies de casser la famille. C’est la dictature de la minorité au dépend de la majorité silencieuse. Parent 1 ou 2 n’est pas l’idéal car il indique une notion de hiérarchie. On demandera bientôt dans un ménage à trois d’avoir un parent 3, l’avantage là est que c’est illimité.

Je ne sais pas si c’est une bonne ou mauvaise chose mais je pense que c’est inéluctable.
Depuis quelques années des groupes veulent se libérer de la famille disant qu’un enfant n’a pas besoin d’un père et d’une mère  mais peut être élevé dans une autre structure. Les homosexuels défendent leur droit à avoir des enfants, quelque soit le moyen de l’obtenir.

Bientôt, dans pas très longtemps, on pourra acheter son enfant. Nous n’aurons plus besoin d’un homme et d’une femme pour procréer. Ce mode sera has-been. Il suffira d’aller dans un labo pour choisir les bons « ingrédients" . Des photos, des caractéristiques sur le potentiel avenir  de l’enfant seront disponibles avant la « fabrication ».

Plus tard encore on pourra aller sur internet pour se faire livrer son enfant choisit dans un catalogue.
Peut être  utilisera-t-on  des cigognes pour les livrer chez vous !!!

L’ennui dans tous cela, c’est qu’on ne laissera plus le hasard, la différence agir. Nous aurons des prototypes de plus en plus sélectionnés pour en arriver à un modèle unique.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire